Défi « Pas de gaspillage dans le temps des Fêtes » 2017

Source photo : www.fallonandbyrne.com/section/193

Il faut nourrir les gens, pas les poubelles!  Source photo : http://www.fallonandbyrne.com/section/193

Musique! « Puis c’est le temps du réveillon, la mère a fait des cretons, du ragoût d’pattes de cochon, des tourtières pis du jambon. Pour dessert y’a sur la table notre bon sirop d’érable, des beignes, d’la crème d’habitant : les ceintures changent de cran! » Cet extrait de la chanson « Nos vieilles maisons » est tellement représentatif des soirées du temps des Fêtes, mais malheureusement cette belle abondance de nourriture entraîne souvent aussi une abondance de gaspillage. Bonne nouvelle : il y a tout à fait moyen de se bourrer la face sans bourrer nos poubelles!

Vous recevez?

Étape 1 : Libérez votre frigo et votre congélateur

Avoir de l’espace dans son frigo et son congélateur est vraiment essentiel, que ce soit pour conserver les mets préparés à l’avance ou pour conserver les restes après l’événement (parce que oui, il y aura des restes). Profitez donc des jours avant votre réception pour passer vos restes et même prévoir d’intégrer ce que vous avez déjà (frigo, congélateur, armoires) dans votre menu!

Prévoyez aussi avoir les contenants adéquats et disponibles pour le moment venu. Au besoin, ayez une glacière prête pour accueillir du surplus si vous n’avez pas réussi à faire assez de place.

Étape 2 : Prévoir le menu intelligemment

Soyez raisonnables et réalistes!

Conseil inutile vous me direz, mais néanmoins essentiel. On sait bien que vous voulez épater la galerie, mais ne virez pas fou non plus à prévoir 6 entrées, 4 repas principaux et 8 desserts, ok? Calculez le nombre de portions en fonction du nombre d’invités et visualisez les quantités qui vous semblent raisonnables pour une personne. Ne vous inquiétez pas, c’est sûr que vos invités vont vous aimer tout autant même si les portions sont plus petites. C’est scientifiquement impossible de mourrir de faim dans un repas de Noël. 😉 Si vous voulez offrir une grande diversité, optez pour le format »bouchées »!

Favorisez les mets végé

Même si on ne les gaspille pas, la viande et les produits laitiers représentent un gaspillage indirect non négligeable. En effet, les animaux d’élevage consomment énormément plus de nourriture dans leur vie que ce qu’ils nous redonnent en nourriture pour les humains, c’est donc beaucoup plus efficace et écolo de manger directement les végétaux sans passer par l’intermédiaire des animaux (c’est vraiment prouvé scientifiquement, j’y reviendrai dans un article,). Pourquoi donc ne pas profiter de l’occasion pour faire une bonne tourtière végétarienne? Et, pour vrai aujourd’hui, il y a vraiment moyen de trouver des recettes réinventées pour à peu près tous les classiques du temps des Fêtes, et elles sont tout aussi délicieuses, réconfortantes et même décadentes.

Étape 3 : Achetez en mode anti-gaspillage

Favorisez les produits locaux

Ou, encore mieux, directement du producteur. Moins il y a d’intermédiaires entre vous et l’origine de l’aliment, moins il y a de gaspillage dans la chaîne!

Sauvez les imparfaits

Vous prévoyez cuisiner n’est-ce pas? Est-ce que les légumes dans votre ragoût ou les fruits dans votre dessert ont vraiment besoin d’être parfaits? Donnez-vous donc comme mission de sauver les fruits et légumes un peu abîmés, fripés ou défraîchis dans les étalages au lieu de prendre les plus beaux. Si personne ne les achète, ils seront jetés même s’ils sont tout à fait comestibles et tout aussi bons. Une fois apprêtés, coupés, cuits dans une recette, ils sont aussi délicieux et rien n’y paraît! Même que les fruits très (trop) mûrs sont encore meilleurs pour les desserts!

Sauvez les presque-passés-date

Dans le même ordre d’idée, laissez tomber la manie d’aller chercher les produits dans le fond de la tablette pour avoir la date de péremption la plus éloignée. Ça ne sert à rien puisque vous allez les consommer rapidement, non? Ils ne seront pas moins bons et, encore, si tout le monde refuse d’acheter les produits à date rapprochée, ces aliments tout à fait encore bons finissent par être jetés, et c’est la faute de qui? 😉

Étape 4 : Bien gérer la nourriture lors de l’événement

Prévoyez les contentants pour ranger les restes, et l’espace dans le frigo/congélateur/glacière, etc.

Si vous avez bien préparé le tout, ça va vous aider à ranger rapidement et à rien manquer de votre événement.

Rangez rapidement les aliments périssables après le service

On a souvent tendance à laisser la nourriture traîner pendant plusieurs heures pendant que les gens parlent ou jouent à des jeux, mais ce n’est pas une bonne idée avec les viandes, poissons, fruits de mer, et autres aliments qui peuvent devenir dangereux après un certain temps à la chaleur. Une fois que tout le monde s’est servi et a bien mangé, on range!

Offrez les restes à vos invités

Vous êtes découragé(e)s à l’idée de manger des restes pendant les jours et semaines à venir? Offrez à vos invités d’en rapporter! Préférable encore une fois d’avoir prévu des contenants à cet effet, ou encore mieux d’inviter vos convives à apporter leurs propres contenants en prévision! 🙂

Vous êtes invités?

Gare aux portions!

La tentation de faire déborder votre assiette sera sûrement grande, mais ne prenez pas de trop grosses portions au départ. Comme je le recommandais pour les buffets à volonté dans un article précédent, allez-y graduellement et soyez attentif à votre appétit. Je suis certain que vous ferez grand plaisir à votre hôte si vous retournez vous servir plutôt que de jeter ce qui restera dans votre assiette.

Rapportez des restants

Si vous avez l’impression que votre hôte risque de jeter les surplus après l’événement, offrez-lui de rapporter des restants et suggérez aux autres invités de faire de même. Ensemble, vous y arriverez et vous allez peut-être même inspirer votre hôte. (Vous pouvez-même interpeller votre hôte avec un classique « Hey, tu vas pas jeter ça? ». 😉 )

Dans vos conversations autour de la table

Partagez aux gens autour de vous à quel point ça n’a pas d’allure qu’on gaspille autant

Profitez de ce beau moment autour d’un bon repas pour parler de l’importance de ne pas gaspiller. Partagez vos bons trucs, vos connaissances sur le sujet, les initiatives inspirantes que vous connaissez, etc. C’est en en parlant à notre entourage et en agissant tous à notre échelle qu’on va tranquillement améliorer les choses. Répandez la bonne nouvelle et amorcez le changement! 🙂

Vous avez d’autres trucs? Partagez-les en commentaires!

JOYEUSES FÊTES À TOUS ET TOUTES!!!


Intéressé(e)s par une conférence sur le gaspillage alimentaire ou sur la consommation responsable? N’hésitez pas à me contacter : eric.lenverdeur@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s