Les Québécois champions du gaspillage alimentaire?

RigueurVous avez peut-être déjà lu ou entendu quelque part que les Québécois sont les champions mondiaux du gaspillage alimentaire. C’est une « information » qui a été lancée dans les médias à l’automne 2013 puis relayée maintes fois, mais est-ce vrai? Découvrons-le ensemble!

Il faut d’abord se poser la question : d’où provient l’« information »? Dans tous les cas (dont ici, ici et ), la même donnée semble être utilisée pour jeter l’odieux sur les Québécois d’être les champions du gaspillage alimentaire : 771$ de pertes de nourriture par habitant chaque année. J’ai trouvé la source de ce chiffre pour vous :

Selon une étude publiée en 2010 par le Value Chain Management Center (VCMC), les Canadiens gaspilleraient annuellement l’équivalent d’environ 27 milliards de dollars en nourriture envoyée à l’enfouissement et au compostage […] Lorsque ces valeurs sont reportées par nombre d’habitants, on obtient alors [un ratio annuel] de l’ordre d’environ 771 $ par Canadien […]. Source : Éric Ménard, 2013 (p. 5 de mon essai)

Ah ben ça alors! « 771$/habitant », c’est le résultat d’un calcul que j’ai moi-même effectué en 2013 à partir de la donnée publiée par le VCMC en 2010. Et précisons que le 771$/personne c’était tout le gaspillage alimentaire du pays rapporté par habitant (donc per capita, afin de permettre la comparaison avec d’autres pays peu importe leur taille) et non PAS 771$ gaspillés par personne à la maison. Puis, ni dans mon essai ni dans le rapport du VCMC n’est-il question des Québécois spécifiquement mais plutôt des Canadiens, contrairement à ce qui circule dans les médias. Donc…

« Les Canadiens champions du gaspillage alimentaire »? Pas si vite!

Pour qualifier les Québécois Canadiens de champions du gaspillage alimentaire, les articles mentionnent notamment que ceux-ci gaspillent 2,5 fois plus que les États-Uniens. La source?

On obtient alors des ratios annuels de l’ordre d’environ 771 $ par Canadien, 317 $ par États‐Unien et 66 € par Italien (calculs effectués à partir de Statisques Canada, 2012; US Census Bureau, 2012; Istat, 2012). Source : Éric Ménard, 2013 (même paragraphe de la p. 5 de mon essai)

Cette fois-ci le chiffre utilisé (2,5 fois plus que les États-Unis) ne vient pas « directement » de mon essai, mais on peut facilement déduire qu’il a été obtenu à partir des chiffres que j’ai moi-même calculés à partir des chiffres que j’ai trouvés dans les études que j’ai citées… (Vous me suivez?) Mais la comparaison a été faite seulement avec les États-Unis et l’Italie, on ne peut donc pas affirmer que nous sommes les champions mondiaux? Donc…

« Les Canadiens champions du gaspillage alimentaire en comparaison avec les États-Unis et l’Italie »? Pas si sûr que ça!

Déjà c’est moins percutant comme titre, mais au moins c’est plus juste, non? Pas si on prend la peine de lire ce que j’ai pris la peine de préciser dans mon essai tout juste après la mention des chiffres précédents :

Toutefois, il serait étonnant que les Canadiens gaspillent plus du double que leurs voisins du Sud, et plus de 10 fois plus que les Italiens, il semble donc fort probable que ces écarts découlent de méthodologies de calcul différentes d’un groupe de recherche à l’autre. Néanmoins, même s’il paraît impossible de connaître les montants réels ou de se positionner quant aux données publiées, la conclusion demeure que les gaspillages alimentaires représentent des pertes économiques se comptabilisant en milliards de dollars. Source : Éric Ménard, 2013 (encore même paragraphe de la p. 5 de mon essai)

C’est que j’ai effectué mes calculs à partir d’UNE SEULE étude canadienne, d’UNE SEULE étude états-unienne et d’UNE SEULE étude italienne et on ne peut savoir à quel point les résultats de ces études sont réalistes, fiables et issus de méthodologies comparables. Ce qu’on a ici comme informations est donc tout à fait insuffisant pour comparer les pays entre eux et affirmer qu’un gaspille plus que l’autre. Donc…

« Les Canadiens gaspilleraient une valeur de 31 milliards $ en nourriture chaque année, dont environ 400$ par personne à la maison, selon une étude révisée en 2014»! Moins sexy n’est-ce pas?

C’est malheureusement la seule affirmation à ce jour qui soit vraiment rigoureuse au niveau de l’information. (L’étude de 2010 initiale a été révisée en 2014. Le 400$/personne, c’est encore moi qui l’ai calculé, voir mon article sur les statistiques.)

Éh oui, désolé à tous les friands de données et révélations chocs, la réalité est beaucoup plus complexe et difficile à qualifier, les plates nuances sont donc essentielles pour faire preuve d’honnêteté intellectuelle. Il faudra bien plus d’études et même des méta-études pour réellement être en mesure de se comparer aux autres en matière de gaspillage alimentaire. Mais peu importe les comparaisons avec les autres, ce qu’il faut retenir pour l’instant, c’est qu’on gaspille beaucoup trop et qu’il faut s’y attaquer sans plus tarder. Point. 😉

 


Intéressés par une conférence sur le gaspillage alimentaire en général ou sur un volet précis? N’hésitez pas à me contacter : eric.lenverdeur@gmail.com

Publicités

Une réflexion sur “Les Québécois champions du gaspillage alimentaire?

  1. Pingback: Les (vrais) chiffres sur le gaspillage alimentaire au Canada | Tu vas pas jeter ça?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s