Gaspiller moins au resto (épisode 1)

Left Dishes In RestaurantVous êtes peut-être des champions anti-gaspillage à la maison (ou pas), mais qu’en est-il au restaurant? Voici trois cas où vous (les clients) et les restaurateurs pouvez faire une différence :

1) Vous n’avez pas super faim avant même de commander

Ce que vous pouvez faire

Que vous soyez un petit mangeur de nature ou qu’on vous ait traîné au resto alors que vous n’aviez pas vraiment faim, il y a des solutions. Informez-vous sur la taille des portions pour les différents mets qui vous intéressent, il est surprenant comme ça peut varier d’un restaurant à un autre alors vaut mieux vérifier avant plutôt que d’avoir la surprise une fois l’assiette devant vous. Et si vous craignez que ce soit trop pour vous, demandez s’il est possible d’avoir une portion réduite, ou ne soyez pas gênés de commander seulement une (ou des) entrée(s) que vous prendrez comme repas principal, il n’y a pas de mal à ça.

Ce que le resto peut faire

Ça se voit de plus en plus, même (voire surtout) dans de grandes chaînes : offrir différentes tailles de portions (réduite, modérée, régulière, etc.) avec des prix ajustés au format. Ça se fait pour les pizzas et les poutines, pourquoi pas pour les autres plats? Voilà une bonne façon de satisfaire les appétits d’oiseau tout comme les faims de loup sans engraisser les poubelles.

2) Vous avez eu les yeux plus grands que la panse et vous n’avez pas tout mangé

Ce que vous pouvez faire

On sait maintenant que la fameuse mentalité « finis ton assiette » peut avoir des effets pervers et qu’il est préférable de savoir reconnaître les signes de satiété et d’arrêter de manger quand on n’a plus faim. Comment ne pas gaspiller alors?

En ayant l’audace de demander un « doggy bag » ou, en d’autres mots, le reste pour emporter. Si le resto refuse (ça peut arriver j’imagine), exprimez votre déception et ajoutez-ça dans votre évaluation mentale pour ce resto (je ne vous dirais pas nécessairement de le boycotter pour ça, mais vous pourriez évidemment). Les plus prévoyants et motivés d’entre nous peuvent même amener leur propre contenant réutilisable pour rapporter les restes sans générer d’emballages ou de déchets supplémentaires, génial hein? Dans tous les cas ici, c’est sûr que ça aide d’avoir une sacoche ou un fourre-tout viril (pour les hommes tsé).

Ce que le resto peut faire

Permettre aux clients de ramener leurs restes, et ce, dans des emballages recyclables svp (donc pas de plastique #6 ni styromousse)! Les clients ne peuvent évidemment pas toujours avoir leurs propres contenants, mais recevoir son restant dans une barquette en styromousse peut laisser un goût amer (jeu de mot intentionnel). Ça vous entraîne des coûts supplémentaires? Peut-être un peu, mais ça vous donne meilleure image (plus écolo, moins cheap) et l’image, vous savez que c’est précieux. De plus, vous réduisez les déchets générés dans votre établissement, ce qui est encore plus avantageux si vous payez pour votre collecte de déchets.

3) Le concept « all you can eat » et l’abondance de choix d’un buffet à volonté vous fait perdre contact avec la réalité et vous avez l’envie folle de prendre trois assiettes de repas principal et deux de desserts

Ce que vous pouvez faire

Généralement, dans ces formules, on peut se resservir plusieurs fois alors, de grâce, allez-y graduellement!! Commencez par une seule assiette modérée puis retournez vous servir au fur et à mesure si vous avez encore de la place. Et ne prenez pas une grosse portion d’un mets que vous n’êtes pas CERTAIN(E) d’aimer et qui risque de rester tristement dans votre assiette après les deux bouchées qui vous auront confirmé que vous n’aimez pas ça. Encore une fois, allez-y avec de petites quantités et vous n’aurez qu’à récidiver si jamais ça vous a plu. Enfin rappelez-vous qu’ici il n’y a généralement pas la possibilité de rapporter les restes (ce serait un peu trop facile d’abuser vous en conviendrez).

Ce que le resto peut faire

Ce que plusieurs formules « sushis à volonté » font déjà : charger une pénalité pour les restants à la fin du repas (exemple : 1$ par sushis). Comme ça, vous pouvez être assurés que les clients vont utiliser un peu plus leur cerveau rationnel plutôt que leur gourmandise avant de se laisser tenter par un énième service de sushis ou une deuxième assiette de dessert.


Pensez à tout ça la prochaine fois que vous allez au restaurant, ok? Vous pouvez même en discuter avec vos amis autour de la table, et si quelqu’un a le malheur de laisser la moitié de son repas dans son assiette vous pouvez même lui lancer un « hey, tu vas pas jeter ça? »! Fantastique n’est-ce pas?  😉

 


Intéressés par une conférence sur le gaspillage alimentaire en général ou sur un volet précis? N’hésitez pas à me contacter : eric.lenverdeur@gmail.com

 

Advertisements

6 réflexions sur “Gaspiller moins au resto (épisode 1)

  1. Travaillant dans un restaurant je me sens un peu plus concernée par cet article car je vois toute sorte de gens. Ceux qui n’ont pas très faim ne réagissent pas de la même façon. Certains commandent seulement 2 entrées et d’autres prennent la table d’hôte parce qu’il ont l’impression de gagner plus d’argent en prenant le 3 services mais en laissent énormément dans l’assiette. Certains prennent même l’Extra qui ajoute une entrée pour finir par nous dire que c’est trop!
    Aussi au sujet des doggy-bag, c’est une mauvaise habitude que les gens ont pris, si ont disait oui a tout on ferait que ça ! Mais c’est difficile de dire non, sinon on se fait passé pour des gaspilleurs. Tout ne peut pas être possible de prendre a emporter question fraîcheur mais je trouve ca cool a l’idée que les gens apportent leur petit plat, ca évite les déchets et les coûts relier a l’emballage. Ceux qui nous dérangent un peu plus encore c’est avec qui on a fait l’effort d’aller chercher un plat , de mettre tout dedans, de revenir a table pour debarrasser et qu’on s’apercoit qu’ils ont oublié leur boite sur la table! Ceux là sont les pire a mon avis!!
    Il faut de tout pour faire un monde, on aimerait mieux des gens qui se sentent responsable quand même !

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ces commentaires! C’est très intéressant d’avoir la vision de quelqu’un qui travaille dans le milieu. C’est sûr que l’idéal c’est que les clients se responsabilisent et fassent les meilleurs choix à la base, mais les doggy bags demeurent la solution « ultime » une fois devant le fait accompli de l’assiette non terminée, même si ce n’est évidemment pas parfait. Et des clients ingrats, il y en aura toujours malheureusement… Mais à vous aussi, gens dans le domaine, à conscientiser votre clientèle et à donner le bon exemple. 😉

      J'aime

  2. Pingback: Défi « Pas de gaspillage dans le temps des Fêtes  2015 | «Tu vas pas jeter ça?

  3. Bonjour. Personnellement je n’ai jamais eu besoin de demander un doggy bah au restaurant qu’il soit ou non à volonté vu que je suis un bon mangeur … Seule fois ou j’ai tout laissé c’était car le plat était immangeable goût pourri enfin au final j’ai renvoyé l’assiette et même après c’était toujours aussi dégueulasse donc je suis parti sans payer (ça à nécessité beaucoup de débat et d’obliger la serveuse à goûter le plat)… Mais le doggy bag est je trouve une bonne idée après niveau hygienne il faut que les gens soient bien éduqués c’est à dire de bien penser à le mettre le plus rapidement possible au frigo et de le manger dans les 12 heures… Et si la personne à pas mal de route à faire et qu’il fait chaud une glacière peut pas faire de mal dans la voiture (perso je ne prendrais pas le risque de demander un doggy bag si j’ai de la route à faire en pleine chaleur sans glacière….)

    J'aime

  4. Pingback: Défi « Pas de gaspillage dans le temps des Fêtes » 2016 | Tu vas pas jeter ça?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s